Comment réduire sa consommation énergétique en hiver ?

L'hiver est une période de l'année qui apporte avec elle de nombreux défis pour les locataires, mais l'un des plus importants est de savoir comment réduire sa consommation d'énergie pour ne pas faire flamber sa facture à la fin du mois ou de l’année.

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe de nombreuses façons de réduire sa facture énergétique pendant les mois d'hiver tout en restant au chaud et à l'aise. Voici quelques conseils pour y parvenir !

Chauffer de la bonne manière en hiver pour diminuer sa facture énergétique

L’enjeu principal en hiver qui fait de cette période un moment particulier est lié aux températures qui baissent de manière significative. Le besoin de chauffage fait grimper la facture énergétique pour beaucoup de foyers et au vu de la conjoncture actuelle concernant l’énergie, on a tous besoin de réduire notre consommation pour éviter de faire flamber la facture à la fin du mois. Mais pas besoin de couper toutes les sources de chaleur et d’être frigorifié, il existe quelques moyens simples pour réduire son utilisation du chauffage tout en restant au chaud et sans attraper une pneumonie. 

Optimiser la chaleur générée durant le temps de chauffe en hiver

Il y a des bonnes et des mauvaises pratiques lorsqu’il s’agit de chauffer son logement. Parmi les gestes très faciles à mettre en place, il y a tout ce qui touche à la conservation de la chaleur dans le logement. 

Tout d’abord, pensez à colmater les fissures et boucher les entrées d’air froid. S'il y a des fissures autour des fenêtres ou des portes d'où l'air chaud peut s'échapper, pensez à les calfeutrer ou à poser des coupe-bise pour éviter que la chaleur ne s'échappe dans l'air froid extérieur. Cela vous permettra d’atteindre la température voulue plus rapidement sans forcément avoir besoin de chauffer en continu. Attention cependant à ne pas couvrir les grilles de ventilation, elles permettent de garder une bonne qualité de l’air. Cependant, si votre logement est une passoire énergétique, un moyen de faire d'énormes économies est la rénovation énergétique de votre logement

Une autre astuce dans ce genre pour conserver la chaleur à l’intérieur est de fermer les rideaux dès que la nuit arrive. Si vous laissez les fenêtres ouvertes la nuit, cela laisse entrer de l'air froid dans votre maison par rayonnement. Si vous n’avez pas de volets, les rideaux occultants, épais sont une bonne alternative car ils permettent tout de même de faire écran entre l’intérieur et l’extérieur. Vous n’aurez donc plus besoin de monter le chauffage le soir et la chaleur amassée dans la journée perdurera plus longtemps. 

Maîtriser le chauffage dans son logement en hiver

Avez-vous conscience du nombre d'heures de marche de votre chauffage ? Savez-vous à quelle température sont chauffées vos pièces ? Ce sont des questions importantes à se poser et des réponses à connaitre lorsqu’on entame des gestes pour diminuer sa consommation.

En hiver, veillez à ne pas chauffer toutes les pièces à la même température. Au lieu de cela, baissez le chauffage lorsque vous n'êtes pas dans une pièce et ajustez-le si nécessaire. Utilisez des thermostats avec des commandes séparées pour chaque pièce et réglez le thermostat à une température plus basse dans les pièces où personne ne passe beaucoup de temps (par exemple la salle de bain). 

Pour votre chambre, si vous avez une minuterie automatique sur votre système de chauffage, essayez de la régler pour qu'elle s'éteigne un peu après votre coucher et qu’elle se rallume avant que vous ne vous leviez le matin. Si vous rajoutez une couverture sur votre lit, vous ne verrez pas la différence. Et si vous vous absentez, pensez aussi à baisser la température sur votre thermostat, cela permettra de chauffer moins longtemps. 

Economiser l’eau chaude pour réduire sa facture en hiver

Optimiser le chauffage ne concerne pas seulement le chauffage ambiant mais aussi l’eau chaude ! On a tendance à l’oublier mais l’eau chaude est comprise dans le chauffage et sa consommation se retrouve sur votre facture. Comme pour le chauffage, on a tendance à augmenter notre utilisation d’eau chaude en hiver. 

Voici quatre façons de réduire votre facture de chauffage de l'eau sans sacrifier le confort :

1. Réglez le mitigeur sur l'eau froide lorsque vous fermez vos robinets. 

2. Utilisez l'eau froide autant que possible pour les tâches quotidiennes. L'eau froide est tout aussi efficace que l'eau chaude pour laver ses légumes, se brosser les dents ou pour se laver les mains. 

3. Économisez jusqu'à 75 % d'eau avec un réducteur de débit ! Les réducteurs de débit peuvent être installés sur n'importe quel robinet où vous souhaitez économiser de l'argent sur votre facture d'énergie. Ils sont faciles à installer et fonctionnent parfaitement !

4. Réglez la température de votre ballon d'eau chaude électrique sur 55 degrés pour limiter son temps de marche à chauffer l’eau. 

Le luminaire, un élément clé pour réguler sa consommation d’énergie en hiver

L'hiver arrive. Et le froid et l'obscurité aussi. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez faire de votre maison un endroit sombre et déprimant pour faire des économies. Le luminaire est un élément clé pour réguler la consommation d'énergie en hiver. Vous pouvez économiser entre 10 et 15 % sur votre facture en faisant un meilleur usage de votre éclairage.

La première étape est simple : ne laissez pas les lumières inutiles allumées ! Il peut être tentant de laisser toutes vos lumières allumées lorsque vous êtes chez vous, c’est plus pratique mais c'est un moyen rapide de gaspiller de l'énergie et de l'argent.

La seconde consiste à bien choisir vos luminaires. Par exemple, optez pour des abat-jour clairs pour optimiser l'éclairage. Les décorations sombres sont jolies mais elles capturent davantage la lumière qu’elles ne la diffusent. 

Privilégiez aussi les ampoules LED ou fluocompactes qui durent plus longtemps que les ampoules traditionnelles, consomment moins d'électricité que les ampoules à incandescence et sont plus efficaces que les ampoules halogènes.

Contrôler l’utilisation des appareils électriques pour optimiser ses économies

Outre le luminaire, les logements de nos jours regorgent d'appareils électriques qui consomment plus qu’on ne le pense. Box internet, lave-linge, lave-vaisselle, sèche linge, micro-onde, four, télévision, décodeur, consoles, chargeurs, machine à café, bouilloire… autant d'appareils qui puisent de l’électricité qui impactent notre facture. Là encore, opérer des petits changements peut faire une grande différence sur votre facture énergétique. 

Avoir l'oeil sur la consommation passive de ses appareils électriques

Vous n'y pensez peut-être pas, mais les appareils électriques de votre logement consomment de l'énergie même lorsqu'ils ne sont pas utilisés. En fait, les appareils branchés mais en veille peuvent consommer jusqu'à 15 % de votre facture d'électricité.

Débranchez les appareils quand vous n’utilisez pas peut vous faire économiser de l'argent et aider l'environnement en même temps. Au lieu de tâtonner avec de nombreuses multiprises, choisissez des multiprises avec interrupteurs pour ne pas perdre de temps à allumer et éteindre vos appareils. 

Attention, ne débranchez pas les machines à laver ou les lave-vaisselle ; leur fonction veille à une réelle utilité. Même si ces appareils ne sont pas en marche, le mode veille leur permet de savoir quand il y a une fuite d’eau pour se mettre en défaut. 

Vérifiez les étiquettes énergétiques de chaque appareil avant de l'acheter ; vous pourrez ainsi choisir plus facilement des modèles plus économes en énergie.

Utiliser ses appareils électroménagers de manière intelligente

Pour finir nos conseils, nous voulons attirer votre attention sur d’autres gestes du quotidien à appliquer vis-à-vis de votre utilisation de vos appareils électroménagers. 

Si vous possédez un lave-linge ou un lave-vaisselle, privilégiez le programme “Eco” qui utilise de l’eau moins chaude. Bien que plus long, il n’utilise pas plus d’électricité. Au contraire, la principale consommation d'énergie de ce genre d’appareil provient du chauffage de l’eau. Si vous n’avez pas de programme Eco, choisissez de laver vos habits et votre vaisselle à basse température. 

Pour ce qui est du sèche-linge, il est préférable de ne carrément pas l’utiliser car son fonctionnement implique d’atteindre de haute température rapidement. En effet, le sèche-linge fait partie du top 3 des appareils les plus énergivores. 

Enfin, notre dernier conseil concerne la fréquence des cycles de vos appareils. Pour parfaire vos économies d’énergie, il s’agit de faire fonctionner votre lave-linge ou lave-vaisselle uniquement quand ils sont pleins. En diminuant la fréquence d’utilisation, vous diminué votre consommation en énergie.

Louer mon logement